Avengers : Endgame
27/04/2019

La suite tant attendue d’Avengers : Infinity War est enfin arrivée dans les salles obscures. Avec Avengers : Endgame, les frères Russo offre une belle fin à la tétralogie Avengers sans toutefois parvenir à en faire un excellent film.

Alors que Thanos a réduit en poussière la moitié de l'univers comme il l'avait prévu, les Avengers restants et certains de leurs anciens alliés se réunissent pour mettre au point un plan qui, il l'espère, pourra leur permettre de faire revenir leurs coéquipiers disparus et vaincre Thanos.

La trame narrative est sans grande surprise mais il y a quelques scènes bien trouvées qui sont l'occasion de retrouver des personnages iconiques de l'univers cinématographiques Marvel (MCU). Toutefois, plusieurs scène s'étirent en longueur et risquent de perdre le spectateur, cinq bonnes minutes auraient d'ailleurs pu être ôtées si ce n'est plus.

 

De plus, certains passages soi-disant amusants sont mal venus et ont du mal à trouver leur place dans ce film qui se veut plus sombre que ses prédécesseurs. Malgré ces quelques défauts, le film est plaisant à regarder, d'autant plus que s'y trouvent plusieurs séquences attendues ou redoutées.

En tant qu'avant-dernier film de la phase III du MCU, Avengers : Endgame est en effet l'occasion d'amener certains arcs narratifs à leur terme tout en ouvrant de nouvelles voies aux autres. Le film n'en est que plus émouvant et plusieurs passages donnent des frissons et font monter les larmes aux yeux des fans, même si certaines choses risquent de leur déplaire. 

Par ailleurs, le film offre quelques beaux plans, les meilleurs se trouvant une nouvelle fois lors des scènes dans l'espace mais pâtit à d'autres moments d'effets spéciaux moyens, pendant la dernière bataille par exemple. Si les effets sont moyens, cette séquence apporte quand même une sacrée dose d'émotions. 

Les sensations que le spectateur ressent sont dues aux actions bien évidemment mais l'interprétation joue beaucoup et deux d'entre elles sont particulièrement remarquables, celles des deux anciens. Chris Evans et Robert Downey Jr, tous deux marquants une nouvelle fois les esprits dans ce film. 

A noter aussi plusieurs caméos sympathiques et parfois étonnants, Stan Lee aurait mérité un meilleur petit rôle et à l’inverse, le caméo de Joe Russo est plutôt réussi. En parlant de Joe Russo, lui et son frère Anthony ne prennent pas vraiment de risques dans leur mise en scène et n’arrivent pas à apposer un style à ce film, ce qui l’empêche d’être une véritable claque du début à la fin.

La bande originale signée Alan Silvestri, habitué du MCU, permet d'accentuer encore plus les émotions mais ne livre aucun nouveau thème qui reste en tête. Certes, il est plaisant d'entendre à nouveau résonner le thème des Avengers ou un thème présent dans une scène très précise d’Infinity War mais un peu de nouveauté marquant n’aurait pas fait de mal.

Enfin, chose étonnante étant donné que le MCU avait remis en avant cela, il n'y a pas de scènes post-générique à proprement parler mais il y a quand même un petit quelque chose qui attend les spectateurs à la toute fin.

Une chose est sûre, avec Avengers : Endgame, une ère se termine et une nouvelle recommence. Le film est satisfaisant et offre son lot de sensations qui reste néanmoins un final en apothéose qui manque d'audace. Mais ça n'empêchera pas les fans de l'aimer "plus que trois fois mille".