Festival du Cinéma Américain de Deauville - 2017

C'est du 1er au 10 septembre que se tenait la 43ème édition du Festival du Cinéma Américain de Deauville. Au programme : avant-premières, projections de documentaires, conférences de presse, hommages, table ronde, photocalls et, surtout, la compétition qui regroupait 14 films. La joie et la déception ont été au cœur de ce festival : joie de découvrir des films, d'échanger avec des passionnés et de faire quelques photos et déception non pas tellement de la part des films mais de l'organisation du festival en général (j'y reviendrai plus tard). Voici donc, en bref, le récit de mes aventures à Deauville.

Après Laura Dern, le festival du Cinéma Américain de Deauville a rendu hommage à une autre star de la saga Jurassic Park, Jeff Goldblum. Quelques heures avant cet hommage et avant le photocall sur les planches, le comédien s'est prêté au jeu des questions réponses lors d'une conférence de presse un peu brève. 

Il n'y a pas de moment aussi intense lors d'un festival que la cérémonie de clôture. C'est là où les cœurs palpitent, où l'excitation, l'attente et la tension sont à leur comble, là où on retient notre souffle aussi. C'est samedi dernier, le 9 septembre, que s'est déroulée la clôture du festival du Cinéma Américain de Deauville et la soirée a été riche en émotions.