Festival du Cinéma Américain de Deauville 2017 - Conférence de presse Jeff Goldblum

Après Laura Dern, le festival du Cinéma Américain de Deauville a rendu hommage à une autre star de la saga Jurassic Park, Jeff Goldblum. Quelques heures avant cet hommage et avant le photocall sur les planches, le comédien s'est prêté au jeu des questions réponses lors d'une conférence de presse un peu brève. 

C'est tout sourire et avec un soupçon de malice dans les yeux que Jeff Goldblum fait son entrée dans la salle de conférence de presse sur les terrasses du C.I.D ce dimanche 3 septembre, acclamé par les journalistes, blogueurs et festivaliers présents après plus de vingt minutes de retard sur l'heure prévue. Une conférence de presse qui s'est déroulée dans la joie et la bonne humeur. 

 

 

La bonne humeur est déjà au rendez-vous !

 

Pour commencer, l'acteur demande combien de personnes parlent anglais, beaucoup mais beaucoup d'autres non. Il s'excuse de ne pas parler français, explique que sa femme parle français et que c'est exclusivement dans cette langue qu'elle s'adresse à leurs deux fils, ce qui fait que le plus âgé (deux ans) commence à être bilingue. Il ajoute que ce passage à Deauville se fait en famille, sa femme et ses deux fils seront d'ailleurs à ses côtés pour l'inauguration de sa cabine. 

 

Continuant sur sa lancée, Jeff Goldblum nous explique que sa femme a doublé Emma Stone dans La La Land dans la scène du planétarium et qu'elle a aussi doublé Rihanna dans la séquence de danse dans Valérian, elle a d'ailleurs chorégraphié toute cette danse. La femme de Jeff Goldblum était dans l'équipe olympique du canada pour la gymnastique rythmique en 2000. Une personne dans l'assemblée demande si sa femme va danser sur les planches, "s'il y a de la musique, peut-être" répond l'acteur. 

 

 

Jeff Goldblum pendant la conférence de presse

 

La conférence débute véritablement avec une première question concernant Thor : Ragnarok et si Jeff peut nous en dire plus. Il répond qu'il a passé un très bon moment sur le tournage en Australie et met en avant le réalisateur (Taika Waititi) et ses précédentes réalisations mais nous n'en saurons pas plus sur l'intrigue ni sur son rôle dans ce nouveau film Marvel qui sortira le 25 octobre prochain en France.

 

La seconde question surprend un peu Jeff Goldblum car il ne se considère pas comme tel mais un jeune homme lui demande ce que cela fait d'être une icône de la pop culture. Il se sent surtout très chanceux de passer son temps à jouer et d'avoir travaillé avec de grands réalisateurs. Il est est toujours en train d'apprendre pour s'améliorer en espérant que le meilleur de son travail soit à venir. 

 

La prochaine question provoque le rire avec l'étonnement de Goldblum qui ne comprend pas bien ce que lui demande une personne, qui a confondu Garden house et Guest house, où le comédien s'entraîne tous les jours, se prépare pour des rôles, il s'est également entraîné dans sa chambre à Deauville. Il ajoute qu'il fait partie d'un groupe de jazz et que, par conséquent, il s'entraîne aussi tous les jours au piano. Mais maintenant, cet endroit où il s'entraîne devient plus un espace de jeu pour les enfants. 

 

 

Jeff Goldblum trés sérieux (en apparence) lorsqu'il répond aux questions

 

"Ce soir on vous rend hommage, du coup, ma question n'est pas facile mais si vous deviez choisir un film que vous voudriez faire découvrir ou redécouvrir au public, lequel choisiriez-vous ?", telle est la troisième question posée à Jeff Goldblum lors de cette conférence de presse. Après quelques secondes de silence, Jeff avoue qu'il ne sait pas vraiment, il se trouve meilleur dans les derniers films qu'il a fait plus que dans les anciens, dans lesquels il trouve qu'il aurait pu mieux faire. Il profite d'ailleurs de ce moment pour dire que, six ans plus tôt, lorsqu'il a rencontré sa femme, elle ne savait pas qui il était et il ne lui a pas conseillé de film en particulier, il ne voit pas pourquoi elle devrait plutôt voir tel film plutôt qu'un autre. Idem pour ses enfants, car il dit bien que tout va finir en poussière. 

 

Jeff Goldblum en One Man Show ? Pourquoi pas, cela lui plairait, en musique notamment. Il parle ensuite du jeu du cinéma, qui consiste à faire des liens entre un acteur, un film et un réalisateur. L'autre jeu est "Would you rather", lequel vous préférez, avec pour exemple Marlon Brando et Gérard Depardieu. 

 

Et c'est ainsi que se termine la conférence de presse même si comme Jeff on aurait bien aimé que ça dure plus longtemps, vingt minutes, ça passe très vite. L'acteur fait quelques autographes et prend la pose pour quelques photos avant de partir en direction des planches pour inaugurer sa cabine. 

 

Jeff Goldblum durant la conférence de presse