Festival International du Film de Nancy 2019 : Le programme se dévoile

25/07/2019

La 25ème édition du Festival International du Film de Nancy qui se déroulera du 30 août au 8 septembre se dévoile. Toujours dans l'idée principale du festival de s'ouvrir vers l'autre, la thématique de cette année tourne autour de "La réconciliation". 

 

En tout, l'organisation du festival a recensé 2756 inscriptions pour les films courts qui viennent de tous les continents, plus de la moitié d'entre eux sont des fictions tandis que les autres font partie des genres documentaire, expérimental et animation et après visionnage, seuls 150 d'entre eux seront projetés. Pour vous donner un avant-goût, voici la bande-annonce du festival avec des extraits de certains films sélectionnés.

Les courts-métrages en compétition seront projetés dans l'une des sélections suivantes : internationale, France, Grande Région, Labo, Zizz (sélection de courts-métrages décalés). A noter qu'il y aura également une sélection autour de l'Amérique Latine.

 

Le festival fera par ailleurs un focus sur le cinéma coréen, permettant ainsi aux spectateurs de voir ou revoir Looking for North Koreans (2012), Beautiful Days (2018) et Madame B., histoire d'une Nord-Coréenne (2016) du réalisateur et scénariste Jero Yun ainsi que le film After My Death (Kim Euiseok, 2017). De plus, une carte blanche sera accordée à Central Park Film Distribution Agency qui proposera donc une sélection de courts-métrages coréens. 

Neuf films seront présentés dans la sélection documentaire et seront pour la plupart des premières françaises. Parmi eux, on retrouve Honeyland (Tamara Kotevska, et Ljubomir Stefanov, 2019) primé trois fois au dernier Festival du Film de Sundance, Bruce Lee and the Outlaw (Joost Vandebrug, 2018) récompensé par un jury composé d'étudiants au Festival International du Film de Busan et Kabul, City in the Wind (Aboozar Amini, 2018), lauréat d'un prix spécial du jury dans la catégorie première réalisation lors de la 31ème édition du Festival International du Film Documentaire d'Amsterdam. 

Le partenariat avec l'Institut Goethe permettra une nouvelle fois aux spectateurs de découvrir des films germanophones dont Gundermann (Andreas Dresen, 2018), biopic musical inspiré de l'histoire du chanteur Gerhard Gundermann. Ce film sera projeté dans le cadre des séances "Sous les étoiles", des projections en plein air qui ont lieu tous les soirs pendant le festival et qui s'adresse à tous les publics. Holy Motors (Leos Carax, 2012), Sergio et Serguei (Ernesto Daranas, 2017) et The Bra (Veit Helmer, 2018) figurent parmi les neuf films prévus lors de ces soirées.

Le jeune public aura lui-aussi droit à sa sélection avec une vingtaine de films avec des projections qui seront suivies de temps d'échange. Ce jeune public pourra également s'initier aux techniques de stop-motion (animation image par image d'objets inanimés) et de pixilation (animation image par image d'êtres vivants). Un atelier d'animation sera aussi ouvert pour le public adulte. 

Des tables-rondes seront également au programme, l'une autour de l'Afrique et des problèmes de la décolonisation aujourd'hui et l'autre à propos du cinéma coréen en présence de Jero Yun et du réalisateur Pierre-Olivier François (Corée, la guerre de cent ans).

 

D'autres événements tels que des concerts ainsi que la programmation complète du festival seront disponible prochainement sur le site officiel : https://www.fifnl.com/ .