Knock

Knock, adaptation cinématographique de la pièce de théâtre Knock ou le Triomphe de la médecine de Jules Romains, réalisé par Lorraine Lévy est le film français de cette fin du mois d'octobre. Drôle et touchant, l'histoire de ce médecin filou ravira les spectateurs. 

 

Knock est un ex-voyou reconverti en médecin à la suite d'un concours de circonstances. Il exerce dans un petit village et il a une technique bien particulière pour que son cabinet soit toujours rempli : faire croire aux habitants qu'ils ont une maladie même s'ils sont bien portants, ce qui ne va pas plaire à certains, notamment au curé, qui trouve ce Docteur Knock assez louche. Mais le docteur Knock, en plus de devoir faire face au curé, doit se confronter à une vieille connaissance, un certain Nansky. 

 

Servi par un casting impeccable, Knock promet un pur moment de bonheur entrecoupé de séquences dramatiques et profondes qui amèneront les larmes aux yeux chez les plus sensibles. Les acteurs livrent des interprétations brillantes et chacun colle à la peau de son personnage. Omar Sy a du charisme en Docteur et montre ses différentes facettes d'acteur dans ce film, Alex Lutz est parfait en curé suspicieux et Ana Girardot apporte une autre touche de douceur. 

 

L'humour fonctionne dans la majeur partie du film, on regrette néanmoins une séquence peu flatteuse pour Pascal Elbé qui plonge dans l'excessif et dure trop longtemps pour que ça reste drôle. Sans cela, le film aurait eu une combinaison entre l'humour et le sérieux quasi-parfaite, avec une histoire qui penche d'un côté et de l'autre sans que l'un ne l'emporte sur l'autre, trouvant toujours un juste milieu. 

 

Lorraine Lévy propose plusieurs idées intéressantes présentes dans la réalisation et dans le montage, avec des formes de métaphores, surtout à la fin du film lorsque l'un des éléments clés du film survient. Cette séquence, où Omar Sy est seul dans son bureau, après qu'il a appris une certaine nouvelle, est virtuose. Le montage de la première scène du film donne quant à elle l'impression que l'on ne va pas du tout voir une comédie, on a un mélange des genres avec une esthétique qui se rapproche plus du thriller et qui nous entraîne dans l'action. Ce sont des éléments comme cela qui donnent à Knock un côté original et un intérêt. 

 

La musique s'accorde aux différentes scènes mais c'est dommage que l'on entende souvent le thème principal alors que le film se prête à des thèmes musicaux différents qui auraient pu donner aux scènes un côté unique, qui auraient pu faire en sorte qu'on les retienne encore plus facilement que sans ces thèmes. 

 

Knock est un très bon film alors pensez à consulter les horaires de votre cinéma car vous avez rendez-vous dès à présent avec le docteur Knock !